Les 3  principaux modes d’utilisation des huiles essentielles sont olfactif, cutané et oral.

Par  contre je vous invite à regarder avant l’utilisation quels sont les modes préconisés.

Beaucoup d’huiles essentielles s’utilisent par voie olfactive mais l’utilisation cutanée et surtout interne est réservée un un nombre limité de produit.

Les huiles essentielles sont un don de la terre extraordinaire par leur puissance mais il est important d’en faire bon usage.

De plus la qualité de l’huile essentielle est un facteur primordial de son efficacité.

L’acheter en pharmacie n’est pas nécessairement un critère de qualité.

Chacune des huiles essentielles DOterra subit de nombreux tests qui lui permette d’avoir une certification CPTG (certifié de haut grade thérapeutique)

Une huile de qualité sera certes plus onéreuse mais elle sera plus sécuritaire et plus efficace.

Les 3 méthodes d’utilisation

  1. Olfactive

Savez vous que l’odorat est le seul sens lié à la zone limbique du cerveau qui est le centre du contrôle émotionnel ?

Le système limbique est relié aux parties du cerveau qui contrôlent le rythme cardiaque, la respiration, la pression artérielle, la mémoire, l’équilibre hormonal et le niveau de stress.

L’odorat participe à une sorte d’éveil à soi même et induit une envie d’agir comme le nouveau né qui va vers le sein de sa mère.

Les odeurs nous parlent, elles s’adressent à la fois à notre savoir inconscient et notre conscient.

En fonction de notre vécu et des croyances associées une huile essentielle nous semblera agréable ou pas mais elle ne nous laissera pas insensible.

Les huiles essentielles de qualité thérapeutique ont des effets sur la sphère psycho-émotionnelle comme sur le physique.

2.Cutanée

Il faut savoir que lorsque l’huile essentielle est appliqué sur la peau elle pénètre directement dans la circulation sanguine et a une action sur tout l’organisme.

On la mélange généralement avec une huile végétale. Je privilégie l’huile de coco fractionnée de DOterra mais j’utilise également des huiles comme celle de noyau d’abricot, de sésame, de tamanu, d’amande douce en fonction des propriétés recherchées.

Avant d’intégrer les huiles essentielles à l’huile végétale se référer aux chartes de dilution afin de prévenir tout problème.

Rappelez vous que les huiles essentielles sont un cadeau inestimable et sont très puissantes si l’on respecte certaines précautions. Là aussi soyez responsable.

Personnellement je mets des huiles essentielles dans mon sérum pour le visage afin de prévenir les rides et tonifier ma peau, dans mon shampoing pour éviter que mes cheveux ne redeviennent gras trop rapidement et pour les renforcer. Dans mon bain mélangées à du sel d’Epson pour me détendre. Sous les pieds et sur les poignets une goutte pure plusieurs fois dans la journée pour amener la concentration, gérer le stress….

Attention aux agrumes qui sont photosensibilisants ne pas appliquer avant une exposition au soleil.

3.Orale

Ce mode d’administration est très efficace et l’action  instantanée. Mais il est important de bien vérifier si cette huile essentielle peut être utilisée par voie orale et respecter les quantités et le dosage  https://amour-essentiel.fr/quelle-quantite-dhuiles-essentielles-et-quelle-dilution/

En général il est recommandé de mettre l’huile essentielle dans un dispersant comme de l’huile végétale.

On peut les ajouter directement à un plat en cuisine (romarin, origan, menthe, citron…) ou dans de l’eau 1 goutte d’agrumes (citron, tangerine, pamplemousse…).

On trouve également les huiles essentielles DOterra qui permettent de potentialiser leur effet.

Les huiles essentielles ayant des propriétés multiples (anti-infectieuse, antiseptique, antifongique, anti-douleur, relaxante…..)

Leur utilisation est quotidienne et infinie.

fermer la fenetre

Guide des 10 huiles essentielles de base

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.